François Saulnier, le tango est un dialogue
Formé à Buenos Aires, François Saulnier développe sa pédagogie autour du dialogue, de l'écoute et la communication. Le tango, et la danse en général, sont pour lui un miroir où, à travers l'autre, se reflète l'image du danseur, pardois cruelle, parfois merveilleuse.
C'est par le théâtre qu'il plonge dans l'univers tanguero. En 2008, il fonde l'école de tango à Saint-Germain-en-Laye. Avec son bagage de danseur de hip-hop, tap dance et contemporain, mais aussi de sportif de haut niveau, il s'ouvre un chemin pédagogique personnel autour de la conscience corporelle.
A Buenos Aires, il travaille auprès de nombreux maestros parmi lesquels Gustavo Naveira, Giselle Anne, Olga Besio, Ezequiel Farfaro, Fernando Sanchez, Ariadna Naveira, Fernando Galera, Vilma Vega. Il réalise un travail approfondi avec Lucia Mazer, Melina Brufman, Julio Balmaceda et Corina de la Rosa, dont ces derniers ont eu chez lui un impact important.